Seniors

Comment accepter de voir son physique changer en vieillissant ?

Il est certain que personne n’aime voir son apparence changer et voir son visage prendre de l’âge. La jeunesse est extrêmement valorisée et voir son corps changer peut parfois être difficile à accepter. Des questions commencent à survenir : comment vous tenir en forme avec l’âge ? Allez-vous pouvoir rester à votre domicile ou louer une chambre en maison de retraite ? Allez-vous continuer à plaire et à séduire ? Et bien entendu, vous commencez à vous remettre en question et à angoisser en pensant à votre avenir. C’est pour cela qu’il faut apprendre à vous aimer tel que vous êtes et les changements que le temps va opérer sur votre physique.

Portrait d'une vieille dame sur fond noir.

https://www.pexels.com/fr-fr/photo/photo-d-une-vieille-femme-2790438/

Continuer la lecture

Senior en pleine forme.

Santé des seniors : quelles solutions pour ne pas perdre pied ?

La lutte contre l’isolement des personnes âgées est un vrai combat. En France, les personnes de plus de 60 ans représentent plus de 22% de la population, soit environ 15 millions de personnes. C’est aussi dans cette tranche d’âge que l’on retrouve le plus de personnes isolées. Comment l’expliquer et comment y remédier ? Notre blog spécialisé dans les questions de santé et de bien-être a consulté plusieurs experts sur le sujet pour vous aider à y faire face.

Senior en pleine forme.

https://pixabay.com/fr/photos/parc-v%C3%A9lo-senior-solitaire-5528190/

Dans les EHPAD des Alpes-Maritimes Senectis, le personnel met au cœur de ses priorités le projet de vie de ses résidents afin de lutter contre l’isolement social. Nous leur avons demandé leur point de vue sur cette problématique qui ne fait que prendre de l’ampleur d’année en année.

Les chiffres

Près d’un million de personnes âgées de 60 ans et plus se disent se sentir seules au quotidien. Elles n’ont que peu ou rarement la visite de leurs amis ou de leur famille. Plus alarmant encore, 300 000 individus seraient totalement livrés à eux-mêmes et n’ont aucun contact social pendant des semaines, voire des mois. Quelles en sont les causes ?

Les causes

Le dénominateur commun des personnes en situation de « mort sociale » réside dans le fait qu’elles ne se sentent plus utiles, ni pour leur entourage, ni pour la société. Les enfants quittant le foyer ainsi que le fait de ne plus être actif depuis de nombreuses années provoquent en effet une perte de repères très déstabilisante pour les seniors, notamment les plus âgés. La pauvreté, une condition physique fragile et les maladies chroniques seraient aussi des facteurs aggravants dans l’isolement de ces personnes.

Les solutions

Certains de ces facteurs sont difficilement solubles mais avec les bons conseils il est toujours possible d’atténuer le sentiment de solitude. Pour retrouver un certain niveau de bien-être, il est important de redonner du sens à sa vie en admettant ses faiblesses. Il faut donc réussir à se décrocher de sa vie passée et de réinventer son quotidien. La première étape consiste alors à trouver ce qui vous procure du plaisir pour ensuite en faire une activité régulière. La vie associative, les clubs d’activités pour seniors et le bon état d’esprit sont tout autant de leviers pour atteindre ce nouvel objectif et sortir de l’isolement.

Les maisons de retraite Senectis propose un programme complet d’accompagnement pour aider les seniors à garder pied. Consultez leur site web pour en savoir plus : https://senectis.com/maison-de-retraite-senectis/.

Senior : ce qu’il faut savoir avant d’adopter un animal

Avec l’âge vient parfois la solitude, ou la sensation d’être seul·e. Si un ou une proche âgé·e se retrouve souvent seul·e, il existe plusieurs solutions, comme compléter un dossier d’admission pour l’aider à rentrer en maison de retraite, dans un Ehpad ou de lui faire adopter une petite boule de poil pour lui tenir compagnie.

Chat de compagnie.

https://www.pexels.com/fr-fr/photo/animal-animal-de-compagnie-chat-felin-233220/

Continuer la lecture

Alzheimer : une ancienne danseuse se remémore sa carrière grâce à la musique

Visionnée plusieurs millions de fois, la vidéo d’une ancienne ballerine espagnole a fait le tour du monde. La séquence montre une dame âgée en fauteuil roulant reproduisant à la perfection la gestuelle d’Odette, la princesse maudite du célèbre ballet le Lac des Cygnes. L’association « La musique pour éveiller » tenait à partager ces images pour sensibiliser la population sur la maladie d’Alzheimer.

Un combat contre Alzheimer que mène également Senectis

Les EHPAD et maisons de retraite du regroupement Senectis disposent de plusieurs unités protégées Alzheimer. Elles délivrent un accompagnement spécial qui prend en charge les besoins spécifiques des personnes présentant des symptômes de démence comme des troubles du comportement et de l’orientation. Leurs équipes réalisent également des activités pour stimuler leur bien-être et ainsi ralentir la progression de ces pathologies. La vidéo virale de l’ex-danseuse professionnelle, Marta Cinta González, est un très bon exemple de stimulation pour personnes atteintes par la maladie d’Alzheimer.

La musique pour soulager les mœurs et les maux

Selon l’association, le pouvoir de la musique est bien réel et pourrait aider des milliers de personnes âgées à combattre la maladie d’Alzheimer. En effet, des récentes recherches démontrent que la musique et les émotions sont les derniers bastions du cerveau face à la maladie d’Alzheimer. Pour Marta, dont la musique a pris une place incommensurable dans sa vie, la vidéo de sa performance ne fait que confirmer cette étude.

Une étoile s’est éteinte mais sa lumière perdure

Célèbre première danseuse dans les années 60 et fondatrice de sa propre compagnie de ballet à New-York, Marta partage un grand amour pour la danse classique. Pour Pepe Olmedo, psychologue et musicothérapeute apparaissant dans la vidéo, la musique de Tchaïkovski ne pouvait alors que raviver des souvenirs heureux de cette grande dame. Mais quelle ne fut pas sa surprise lorsqu’au son des premières notes, Marta se souvint de la chorégraphie et offrit un spectacle bouleversant. Aujourd’hui décédée, la ballerine continue d’émouvoir et permet à l’association de mettre en lumière leur combat.

On vous laisse voir ou revoir cet extrait plein d’émotions :

 

Confinement saison 2 : quelles mesures pour les Ehpad ?

Le 28 octobre dernier, le président a annoncé le confinement général aux vues de l’augmentation des cas positifs de Covid19. L’allongement et l’instauration de certaines mesures ont été promulguées. Mais qu’en est-il des maisons de retraite ? Les Ehpad dans le 06, premiers concernés par ces dispositions, se sont remis dans le mode confinement.

Personne âgée avec un masque.

https://pixabay.com/fr/photos/masque-corona-covid-19-self-défense-5136259/

Continuer la lecture

Un EHPAD des Alpes-Maritimes se transforme en fête foraine

Activité en maison de retraite.

Si il y a peu d’adeptes d’attractions à sensation fortes chez les seniors, ils sont en revanche très nombreux à apprécier l’ambiance des fêtes foraines. La maison de retraite Senectis de La Gaude leur a donné l’occasion de la redécouvrir. Au programme : gourmandises et jeux.

Atelier peinture dans une maison de retraite.

L’heure du goûter est festive chez Senectis

Barbe à papa… pop-corn… friandises ? Il n’en fallait pas plus pour que l’équipe de la maison de retraite de La Gaude s’improvise foraine. Pour que la fête soit réussie, les résidents et résidentes ont aussi mis la main à la pâte et ont participé à la fabrication des décors et des jeux. Après quelques heures de bricolage, un peu de peinture et des guirlandes de ballons colorés installés dans toute la pièce, la salle de réception commence à prendre des allures de guinguette. Il ne manquait plus que les proches pour que la fête commence. C’est avec nostalgie que les retraité·e·s se sont prêtés au jeu du chamboule-tout et du passe-boules. Un vrai retour à l’enfance et au temps des kermesses. L’après-midi s’est terminée par un goûter sucré. Tous les seniors sont donc ressortis gagnants !

Activité en EHPAD.

Il n’y a pas d’âge pour faire la fête

L’air de rien, l’organisation de cette activité a été très bénéfique pour les résidents. La fabrication des objets lors de l’atelier créatif a permis aux personnes âgées de stimuler leur motricité et leur concentration. Il en va de même pour la participation aux jeux d’adresse qui a mobilisé leurs capacités physiques et mentales.

Jeu en EHPAD.

Une aubaine pour les personnes âgées les plus dépendantes qui, en multipliant les exercices, peuvent retrouver une partie de leur autonomie. D’autre part, le thème abordé offre aussi une excellente occasion pour les seniors, notamment les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer, de replonger dans leurs souvenirs et ainsi faire travailler leur mémoire.

Où se promener avec nos aînés dans les Alpes-Maritimes ?

La nature a des bienfaits bien connus sur le corps et l’esprit. Elle permet d’apaiser le stress et l’anxiété tout en stimulant la curiosité et l’intérêt que l’on peut porter aux choses. Bénéfique donc qu’on ait 2 comme 82 ans. Les maisons de retraite des Alpes-Maritimes disposent de grands espaces verts dans lesquels les résidents peuvent se promener. Il est vrai que passé un certain âge on peut manquer d’autonomie et sortir nécessite de faire appel à ses proches. Voici quelques lieux de la région accessibles aux personnes âgées et agréables en balade.

Deux personnes âgées se promènent en nature

https://pixabay.com/fr/photos/paire-personnes-%C3%A2g%C3%A9es-retrait%C3%A9s-%C3%A2ge-2914879/

Continuer la lecture

La solidarité numérique en période de confinement

Avec les mesures prises par le gouvernement, les personnes âgées peuvent se sentir encore plus isolées que d’ordinaire et parfois avoir des difficultés pour réaliser certaines tâches administratives importantes. En cette période de confinement, une nouvelle initiative permet de venir en aide aux séniors qui ne sont pas à l’aise avec les outils numériques.

Ronde de mains de personnes de tout âge et type.

Photo de Pixabay provenant de Pexels

Continuer la lecture

Cinq façons de s’occuper pendant le confinement quand on a 60 ans ou plus

Rester chez soi pour assurer sa santé et celle des autres, ce sont les recommandations du gouvernement. Les maisons de retraite étaient d’ailleurs à l’état de quarantaine avant le reste de la population, étant donné la fragilité des résidents. Mais être confiné·e ne signifie pas passer son temps devant la télévision en attendant que l’épidémie du coronavirus s’éteigne. Il existe d’autres moyens pour passer le temps tout en se sentant bien chez soi quand on ne vit pas dans une chambre en EHPAD.

Femme senior qui jardine pendant le confinement.

Photo de Edu Carvalho provenant de Pexels

Continuer la lecture

Les avantages d’être en maison de retraite

Le vœu de beaucoup de Français serait de passer sa vieillesse chez soi, entouré de ses proches. Mais certaines situations nécessitent le recours à un établissement d’hébergement des personnes âgées dépendantes (EHPAD), même si parfois l’inscription en maison de retraite peut faire peur aux personnes âgées. En effet, certaines personnes âgées n’arrivent plus à vivre seules, à cause d’une mobilité réduite, d’une maladie, ou de fortes douleurs, les raisons sont multiples. C’est une option qui les aide moralement et physiquement. Nous décidons de vous révéler les avantages d’être en maison de retraite.

Personnes âgées qui va en maison de retraite.

https://pixabay.com/fr/illustrations/l-homme-maison-de-retraite-personne-1050528/

Continuer la lecture