Rendez-vous Repair Café dans le 06

Chez 06-actus, nous nous sommes penchés sur un concept qui fait parler de lui : les rendez-vous Repair Cafés. Le concept est apparu en 2009 aux Pays-Bas et a essaimé dans 33 pays. L’idée est de mettre ponctuellement en relation des férus de bricolage et des quidams flanqués d’un appareil qui ne fonctionne plus. Le but ultime : fédérer un maximum de personnes autour de ce système d’entraide citoyenne et de lutte contre la surconsommation et l’obsolescence programmée.

Outils étalés sur une table.

https://pixabay.com/fr/users/coyot-2009089/

Un objet réparé est un déchet en moins

L’instigatrice du concept des Repair Cafés s’appelle Martine Postma. Cette journaliste néerlandaise et écologiste en a eu marre de constater le gâchis engendré par nos habitudes de consommation et par l’obsolescence programmée de nos appareils. Permettre à des gens de se rencontrer afin de s’entraider et d’apprendre a plu. Lors d’un rendez-vous Repair Café, on attend son tour en papotant avec ses voisins de galère tout en sirotant un café. Quand vient le moment de faire bidouiller sa bouilloire, on se concentre et on apprend, voire, on file un coup de main. Les aspects social et pédagogique sont au cœur du concept.

Par la suite, on donne ce qu’on veut dans la « boîte à mercis ». Martine Postma et l’ensemble des membres de la Fondation internationale Repair Café éduquent les participants de ce deal à ne pas sombrer dans le consumérisme de la gratuité. Faire réparer son téléphone ou son grille-pain ici, c’est gratuit, certes ; mais pour que ça le reste, il s’agit d’y mettre du sien. Le pot commun sert ensuite à acheter des outils en boutique ou dans des magasins de bricolage en ligne, et à fournir boissons et grignotage aux convives.

Plus les adeptes des Repair Café seront nombreux, plus ils pourront faire du lobbying contre l’obsolescence programmée au niveau mondial. D’autre part, l’intérêt environnemental est bien présent. Un objet réparé est un déchet en moins. Plus on répète cela, mieux on limite l’utilisation de matières premières et d’énergie inhérente à la fabrication d’objets neufs. On contribue aussi à limiter les gaz à effet de serre.

Près de chez vous

Niçois, sachez que le café Court-Circuit propose des rendez-vous Repair Café tous les deuxièmes samedis du mois (15 heures – 18 heures). Notez que cela ne reprendra qu’en septembre ! Sachez aussi qu’il existe d’autres rendez-vous du genre dans les villes alentours (Antibes, Biot, Cannes, Carros, Grasse, Vence et Valbonne). Suffit de regarder sur le site de la Fondation et d’aller bricoler.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam