La taxe d’habitation en 2019

Le magazine Capital a publié la semaine dernière la liste actualisée des taxes d’habitation pour les villes de plus de 40 000 habitants. Surprise, les villes des Alpes-Maritimes ne sont pas parmi les plus chères ! Que vous soyez un couple avec enfant ou un résident de maison de retraite dans le 06, savez-vous dans quelles conditions vous en serez (peut-être) exempté·e ?

Calcul de la taxe d'habitation pour un résident de maison de retraite des Alpes-Maritimes.

La taxe d’habitation est un impôt en voie de disparition, mais il reste irréductible pour une petite partie de la population, la plus aisée. Voici l’ensemble des conditions qui déterminent si vous allez encore la payer cette année :

Dépasser les seuils suivants, selon les quotes-parts de votre foyer, vous range dans la case des contribuables assez aisés pour continuer à payer la taxe d’habitation.

  • 1 part : 27 432 euros
  • 1,5 part : 35 560 euros
  • 2 parts : 43 688 euros
  • 2,5 parts : 55 880 euros
  • etc. (voir plus de tranches ici).

Sous ces seuils, vous bénéficiez d’un dégrèvement de 65% de la taxe calculée selon les revenus de 2017. Toutefois, si l’on dépasse légèrement, on a droit à un dégrèvement minimisé :

  • 1 part : de 27 432 à 28 448
  • 1,5 part de 35 560 à 37 084
  • 2 parts de 43 688 à 45 720
  • ,etc.

Au-delà du maximum par part, on paye selon les dispositions décidées par la commune de sa résidence.

Vous êtes complètement exemptés de taxe d’habitation lorsque vous êtes un senior ou un retraité de plus de 60 ans, ou que vous êtes veuf ou veuve et que vous ne dépassez pas les seuils ci-dessous :

  • 10 815 euros seul
  • 13 703
  • 16 591
  • 19 479
  • etc. (on ajoute 2888 euros par demi-part).

Il ne faut pas être passible de l’impôt sur la fortune immobilière non plus, que vous résidiez en maison de retraite ou non.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *